Vous recherchez des Chambres d'Hôtes ou des Roulottes à Reims et sa région... cliquez sur ce bandeau

Découvrez nos textes sur Reims et sa région


Découvrez la carte postale du mois

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Some hints for your visit to France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter LE MUSEE DE LA REDDITION à Reims

Coordonnées du Musée de la Reddition, tarifs et infos

Chambres d'Hôtes Le Château de Labessière à Ancemont

Notre coup de coeur, le Champagne Charles Collin

Musée de la Reddition à ReimsNous sommes ici en présence d'un endroit chargé d'histoire pour la ville de Reims mais aussi pour le monde, puisque c'est dans ce lieu qu'a été signée la reddition des armées allemandes mettant ainsi fin à un long et terrible conflit, le 7 mai 1945.

Pourquoi à Reims ? Tout simplement parce que c'est ici que le Général Eisenhower décide d'installer son QG en février 1945, le S.H.A.E.F. (Supreme Headquarters Allied Expeditionnary Force) pour préparer l'assaut final contre l'Allemagne. Il faut savoir que le débarquement de Musée de la Reddition à Reims tenue de prisonnierNormandie le 6 juin 1944, va mettre à mal l'armée allemande qui devient encore plus vulnérable après la percée des alliés sur la Seine.

C'est le 30 août 1944 que la 5ème division d'infanterie US va s'emparer de la ville de Reims grâce notamment aux renseignements de la résistance. La situation de la ville est idéale, car située sur un axe stratégique, avec un aérodrome proche et une gare Musée de la Reddition à Reims queue d'avionferroviaire tout à côté du bâtiment où s'installe le Général Eisenhower. C'est à partir de ce QG que seront dirigées les opérations de la Bataille des Ardennes et de l'invasion de l'Allemagne.

A la mort d'Hitler, c'est le Grand Amiral Karl Dönitz qui deviendra chancelier du Reich et entamera les négociations avec les alliés. Le musée de la reddition retrace cet évènement.Musée de la Reddition à Reims différentes tenues de soldats

La visite commence par la projection d'un film d'environ 10mn, regroupant des images d'archives. Ce film est très instructif, dans le sens où il décrit non seulement la situation du moment mais aussi parce qu'il met en scène les principaux acteurs de cette importante journée :

Musée de la Reddition à Reims clefs de la ville de ReimsCôté allemands, le Général Jodl, son aide de camp le Commandant Wilhelm Oxenius et l'Amiral von Friedeburg qui commande la flotte allemande.

Côté américains, le Général Walter Bedell-Smith qui représente Eisenhower, le Général Carl Spaatz de l'US Air Force et le Major Général H.R.Bull assistant du Général Bedell-Smith.

Côté anglais : le Major Général Strong qui servira d'interprète aux allemands, l'Air Marshall Sir J.M. Robb, Chef d'Etat Major des forces aériennes, l'Amiral Sir Harold Musée de la Reddition à Reims salle des cartes d'état majorBurrough, Commandant des forces navales alliées et le Lieutenant Général Sir F.E. Morgan, Chef d'Etat Major.

Côté russes : Ivan Sousloparov Général d'artillerie et Chef de la mission soviétique en France, qui représente ainsi l'Armée Rouge, et son aide de camp le Colonel Zenkovitch ainsi que le Lieutenant Chenaiev qui servira d'interprète.

Pour la France c'est le Général François Sevez, adjoint du Général Juin, Chef d'Etat Major de la France libre qui le représente.

Gardée en l'état, la salle où fut signée la reddition garde encore une atmosphère très particulière, l'instant est Musée de la Reddition à Reims salle où fut signée la redditionémouvant... il faut alors imaginer les protagonistes, entourés de 17 photographes du Signal Corps, cameramens et reporters des relations publiques de la S.H.A.E.F. qui immortalisèrent ce moment du 7 mai 1945 à 2h41 du matin. Les hostilités en Europe prirent ainsi fin le 8 mai 1945 à 23h01 selon les termes de l'acte de reddition. La pièce garde encore ses cartes, la table et les chaises de la signature, restées exactement à leur place, ce qui lui vaut d'être aujourd'hui classée Monument Historique.

Mais si la reddition fut signée le 7 mai 1945, il faut savoir que l'acte fut à nouveau ratifié le 9 mai 1945 à Berlin, à la demande des russes.

Les collections du musée que l'on peut voir, sont extrêmement bien mises en valeur, le Musée de la Reddition à Reims salle de commandementtout fait d'une manière très ludique, le parcours est agréable et sera apprécié par tous les publics, jusqu'à la salle finale. Vous pourrez ainsi découvrir des photos, des vitrines organisées sous forme de scènes, avec des mannequins portant les différents uniformes des armées présentes à Reims, des coupures de presse, du matériel d'époque comme appareil photo, machine à écrire ou encore la dérive d'un Morane Saulnier MS406.

Et c'est seulement après ce très intéressant parcours que vous pourrez voir la salle où a été signée la reddition, un moment fort en émotion !

Itinerairesbis.com tient à remercier Monsieur Marc Bouxin Conservateur en chef du patrimoine

pour son aide à la réalisation de ce reportage.

BON A SAVOIR

Adresse :

Musée de la Reddition

Musée de la Reddition à Reims télex original de la reddition des Allemands12 rue Franklin Roosevelt

51100 REIMS

Tél : +0033 (0) 3 26 47 84 19

E.mail : TourismReims@netvia.com

Horaires d'ouverture, tarifs et informations, cliquez sur le lien ci-dessous

Site Internet : Tarifs et informations, musée de la Reddition

Durée de la visite :

Prévoir au moins 1h00


La boutique de Champagne Charles Collin

Pendant votre séjour dans la région, visitez
La boutique de Champagne Charles Collin

27 rue des Pressoirs
10360 Fontette – France
Tél. : 0033 (0)3 25 38 31 00 ou 0033 (0)3 25 38 31 63
Fax : 0033 (0)3 25 38 31 07

La Boutique "La Belle Gabrielle"
7, Place de la Mairie 10360 Essoyes - FRANCE
Tél : 0033 (0)3 25 38 28 74 ou 00 33 (0)3 25 38 32 27
Fax : 0033 (0)3 25 29 33 91

e-mail: info@champagne-charles-collin.com
site : www.champagne-charles-collin.com

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

www.itinerairesbis.com vous remercie de votre visite

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com