Restaurants à Bruxelles

 

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent la Belgique

 
Restaurant
Chambres d'Hôtes
A Bruxelles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter BRUXELLES Brussel

Quartiers, la Grand'place, musée du chocolat, musée des beaux arts,

musée Magrite, musée de la BD, Informations sur la ville, le stationnement,

découvrir l'histoire du chocolat

Restaurant à Bruxelles Brussel Chambres d'Hôtes à Bruxelles Brussel

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoVille dynamique, capitale du royaume de Belgique mais aussi de l'Europe, polyglotte, et musée à ciel ouvert de l'Art Nouveau, Bruxelles mérite amplement d'être découverte , voir redécouverte, pour celui qui n'aurait pas pris le temps de la connaître et de la laisser dévoiler tous ses charmes.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoBien évidemment la grande place de Bruxelles, qui est classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco est déjà un émerveillement, de jour comme de nuit. Les bâtiments qui l'entourent, illuminent par la grâce de leur architecture et les petites rues pavées qui en partent, mènent vers des parcours tout aussi Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoséduisants les uns que les autres. En plus, à chaque coin de rue vous êtes tentés par le péché de gourmandise. Et oui si ici on vous sert quasiment presque 700 sortes de bières, que dire des chocolats qui vous narguent derrière leurs élégantes vitrines, ou bien les délicieux spéculoos qui étalent à volonté leur douceur, sans compter les magnifiques gaufres, véritable tentation ! mais bon, ne dit-on pas que le péché de gourmandise est un péché mignon... Alors Bruxelles, ville de toute les tentations et de toutes les séductions ? oui et on en redemande, d'autant que la capitale belge offre aussi de très bons, Cliquez sur la vignette pour agrandir la photovoir même, d'excellents restaurants. Mais ne succombons pas tout de suite, profitons d'abord de notre temps pour découvrir le patrimoine architectural et culturel de cette ville cosmopolite. haut de page

Comme nous l'avons dit, la grande place est un petit bijou artistique à elle toute seule,Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo mais Bruxelles est aussi une des capitales de l'Art Nouveau, art qu'elle doit à l'un des siens, Victor Horta, chef de file de toute une génération, qui va révolutionner les codes de l'architecture au XIXème siècle. Couleurs, matériaux, lumière et espace s'associent pour créer cet art qui explose dans un bouquet osé mais talentueux. Nul visiteur ne pourra rester insensible, tout au long de ses promenades, au talent qui s'affiche ainsi. Mais en Belgique on sait aussi travailler les mots et les couleurs d'une façon originale, une autre forme d'art, celui de la bande dessinée, dont la capitale belge est pratiquement le temple et a su faire honneur à tous ces artistes, en leur consacrant un musée et tout un parcours pédestre bien sympathique, avec non moins de 30 murs peints.   haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoEt comme toute grande ville, elle a aussi ses quartiers, comme celui de Saint Géry, réputé pour être le plus vivant, avec son église Sainte Catherine, sa place du Béguinage, sa très jolie fontaine Anspach, sa ravissante place du jardin aux fleurs. Le mont des Arts, avec le musée des instruments de musique, un bel exemple de l'Art Nouveau, les Musées Royaux des Beaux Arts, le Palais Royal, son parc, les élégantes galeries Saint Hubert, le site archéologique de Coudenberg. Pour les amateurs d'antiquités, le quartier du Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoSablon ne les décevra pas, chic et élégant c'est aussi un endroit authentique et agréable. Et puis bien évidemment le quartier du Cinquantenaire avec son arc de triomphe, son immense parc et le parlement européen. Mais si on s'éloigne un tout petit peu, on découvrira aussi vers le haut de la ville, le quartier du Châtelain vivant, élégant, animé avec une note "petit village'' qui lui confère un charme tout particulier, surtout aux environs de sa petite place. Et puis les très élégantes avenues Louise et Charleroi, quartier des affaires, et de la mode, qui bordées de leurs arbres, vous mènent vers les Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoadresses les plus prestigieuses de la mode bruxelloise. haut de page

Mais parlons maintenant de quelques uns des musées de la capitale, très nombreux par ailleurs. Tout d'abord nous parlerons de la Grande Place, qui a elle seul peut être considérée comme un musée, puis le musée du chocolat, presque une "obligation". Ensuite nous vous ferons découvrir les Musées Royaux des Beaux Arts, le musée Magritte et le musée de la BD.   haut de page

LA GRAND' PLACE

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoC'est sur un ancien marais que la ville de Bruxelles va naître au Xème siècle. Du château fort de l'époque, il ne reste plus rien, si ce n'est quelques vestiges encore présents, de l'ancienne muraille. Au XIème siècle, c'est un marché qui va s'installer près du château et au XIIIème les premières constructions vont faire leur apparition. Mais cette place ne fut pas seulement un lieu de marché, elle servit également de lieu d'exécution pour les nobles au XVIème siècle. Au XVIIème, l'armée de Louis XIV bombarde la place dont il ne va pratiquement rien rester, la plupart des bâtiments étant alors en bois. Elle sera de nouveau détruite à la révolution française. C'est seulement au XIXème que, selon les plans originaux, elle sera reconstruite pour donner leCliquez sur la vignette pour agrandir la photo bel ensemble que nous pouvons admirer aujourd'hui. Ainsi, dominant la grande place, nous trouvons l'hôtel de ville, de style gothique flamboyant, avec sa tour de 96 m de haut, dominée par le saint patron de la ville, Saint Michel, en cuivre doré, qui à lui seul mesure 5 m. Puis tout autour les maisons des différentes confréries, comme la maison des brasseurs, la maison des graissiers, celle des archers ou encore la maison des bateliers pour n'en citer que quelque unes, ainsi que, faisant face à l'hôtel de ville, la maison du roi, aujourd'hui musée de la ville. Toujours animée, par les nombreux touristes qui s'y pressent, elle reste magnifique de jour comme de nuit.

En partant de la grand Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoplace en direction du Mannenken Pis (en restauration), vous trouverez une statue de Everard't Serclaes. Si elle date du XIXème siècle, le personnage, lui est né au XIVème. Véritable héros populaire, on voit encore aujourd'hui une foule se presser autour de cette statue pour la caresser. Cela porterait bonheur. En tout cas, les touristes se prêtent volontier au jeu jusqu'à en faire briller le bronze.

C'est le 24 octobre 1356 que Everard't Serclaes chassa les soldats du comte de Flandre, Louis le Male qui occupaient alors la grand place. Il arracha l'étendard de ce dernier et le remplaça par celui des Ducs de Brabant. Ce coup de force fit de lui un véritable héros.

Il sera assassiné le 31 mars 1388 pour avoir voulu là encore, défendre les droits de sa cité.  haut de page

LE MUSÉE DU CHOCOLAT  coordonnées    

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoTout à côté de la grande place, ce petit musée a l'avantage de raconter l'histoire du chocolat de ses origines à sa fabrication, des photos, des objets et un petit atelier nous guide à travers toutes les étapes qui vont mener les gourmands que nous sommes tous, à déguster les délicieuses pralines belges. Des Aztèques à nos jours, une histoire Cliquez sur la vignette pour agrandir la photopassionnante nous est contée avec les différentes phases de production. Des vitrines avec des robes en chocolat, d'autres avec des services à chocolat en porcelaine. Visiter tout en apprenant et en dégustant grâce aussi à un maître chocolatier présent dans le musée, voilà une belle idée proposée par ce musée intéressant et ludique, qui a élu domicile dans une ancienne maison appelée La Renommée.

Découvrez notre récit sur l'histoire du chocolat (cliquez sur le lien)

haut de page

LES MUSÉES ROYAUX DES BEAUX ARTS   coordonnées

Place Royale, ils regroupent le musée d'art ancien et le musée d'art moderne. Le musée d'art ancien regroupe des collections allant du XVème au XVIIIème siècle Cliquez sur la vignette pour agrandir la photocomme dessins, peintures, sculptures. Bien évidemment la majorité des oeuvres exposées sont des peintures des Pays Bas. De même que les primitifs flamands, avec des oeuvres de Jérôme Bosch, Petrus Christus ou encore le fabuleux Memling, ont une place de choix dans ce musée. Le XVIème consacre le travail de Bruegel l'Ancien avec une salle entière pour présenter ses tableaux. Rubens se dévoile dans les salles du XVI et XVIIème avec Cliquez sur la vignette pour agrandir la photonotamment une salle entièrement dédiée aux tableaux d'autel. Une petite préférence pour Adrien Van Ostade, ce peintre du XVIIème, né à Haarlem et qui a su si bien retranscrire les scènes de la vie quotidienne, notamment avec le très beau "Repas Champêtre". Autre tableau intéressant, celui de Jan Baptist Bonnecroy avec une "Vue de Bruxelles'' vers 1664, magnifique vue en perspective aérienne, source incontestable de détails sur l'époque et bien Bruegel fils et ses paysages de neige qui le rendirent si populaires, offre aux visiteurs quelques superbes tableaux. On retrouvera un artiste tel que Van Dyck dans les parties du XVIIIème avec ses portraits de grande qualité. Nous nous trouvons ainsi, face à un bel éventail de l'art flamand , présenté de manière chronologique, avec retables, triptyques tableaux, tous exposés de façon à permettre aux visiteurs de suivre l'histoire de laCliquez sur la vignette pour agrandir la photo peinture flamande et ses diverses évolutions. Mais passons maintenant,    côté musée d'art moderne, pour faire connaissance avec le XIX ème et le XXème siècle. Gustave Courbet, Georges Seurat, Emile Clauss ou bien encore des artistes tel que Picasso, Braque, Matisse, Chagall, cette partie du musée renferme elle aussi quelques grands noms de la peinture auxquels s'ajoute Magritte et son génie provocateur. Naturalisme, impressionnisme, pointillisme ou le symbolisme avec Khnopff, les Musées Royaux des Beaux Arts présentent donc un bel ensemble d'artistes répartis dans deux magnifiques bâtiments dont l'un éclairé par son puit de lumière, procurant ainsi l'éclairage le plus pure et le plus naturel, aux très belles collections qui y sont regroupées. haut de page

MUSÉE MAGRITTE  coordonnées

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoC'est dans la maison qu'il habita de 1930 à 1954 avec son épouse et muse Georgette, que l'on a créé ce petit musée autobiographique. C'est ici que l'artiste peindra la moitié de son oeuvre. Ce peintre surréaliste va ainsi s'amuser à peindre le quotidien avec des notes quelques fois surprenantes. Le rez de chaussée, qui fut son appartement, a été Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoreconstitué de manière très précise. Les 2 étages, habités à l'époque par d'autres locataires, présentent aujourd'hui de nombreux objets personnels de Magritte. Courriers, dessins, affiches, meubles, autant d'éléments originaux, que l'on a pu regrouper dans cette petite maison, à l'atmosphère particulière où l'artiste a donné une grande partie de son talent entre humour et provocation mélée d'une touche de génie. haut de page

MUSÉE DE LA BANDE DESSINÉE   coordonnées

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoUn musée dédié à la BD, on ne pouvait trouver cela qu'à Bruxelles. Il était presque normal d'ailleurs que la capitale ouvre un tel espace quant on sait que le pays a donné naissance à de nombreux personnages grâce à des dessinateurs et des scénaristes de talent. 4200m², 3 étages, le tout dans un magnifique bâtiment Art Nouveau que l'on doit à l'architecte Victor Horta et qui date de 1906. Esquisses, planches originales, quelques reconstitutions bien sympathiques, une plongée quelques fois dans notre enfance. Le musée est un véritable bien fait ! On retrouve les premiers Cliquez sur la vignette pour agrandir la photohéros européens, Tintin et Spirou qui allaient naître dans deux magazines après-guerre. Ils seront bientôt rejoint par Lucky luke, Blake et Mortimer et donner ainsi naissance à ce que l'on appellera le 9ème art. Le parcours proposé, se suit donc avec plaisir et quelque fois nostalgie, mais toujours avec une pointe d'humeur, d'autant que la magie du 7ème art a rendu plus d'une fois, certains de ces personnages plus vivant que jamais. Il faut noter que le musée organise aussi des expositions temporaires, des ateliers créatifs et des conférences. Une bibliothèque regroupe 40000 albums que l'on peut consulter et une libraire propose toutes les BD que l'on rêve de trouver et de s'offrir ! Pour les fans et amateurs, une visite s'impose, à compléter par le parcours BD proposé par la ville.Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo

Bien évidemment notre tour de Bruxelles est loin d'être terminé. Beaucoup de choses encore à voir et à apprendre. Les musées sont nombreux. Et puis.... nous n'avons pas eu le temps de tester toutes les sortes de gaufres que l'on prépare, ni de déguster toutes les sortes de bières, qui semblent ici, couler à flot... Alors c'est promis nous reviendrons !!! haut de page

BON A SAVOIR

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo

Vous avez besoin de plus d'informations sur la ville de Paris, contactez: info@itinerairesbis.com

Toutes les informations touristiques de Bruxelles: news de Bruxelles     haut de page

Parking :

Pour celui qui vient en voiture, il faut savoir que stationner à Bruxelles n'est pas chose facile. si vous stationnez dans la rue, tout dépend bien évidemment du quartier. Vous avez aussi les parkings souterrain, voir lien suivant pour connaître les différents tarifs selon les quartiers www.interparking.com/fr/

Mais l'on peut aussi venir à Bruxelles par le train grâce au Thalys : www.thalys.com/be/fr/   haut de page

Les Musées sont fermés tous les lundis,
le 1er janvier, le 2ème jeudi de janvier, le 1er mai, le 1er et le 11 novembre, le 25 décembre

Musée de la BD (centre belge de la Bande Dessinée) - temps de visite environ 1h00

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo20 rue des sables

Tél : 0032 (0) 2 219 19 80

Fax : 0032 (0) 2 219 23 76

E.mail : visit@cbbd.be

Site web : www.comicscenter.net

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoOuvert du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00

Accès à la bibliothèque et au centre de documentation à partir de 16 ans, du mardi au jeudi de 12h00 à 17h00, le vendredi de 12h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00.

Pour la salle de lecture BD mêmes horaires que la bibliothèque + le dimanche de 12h00 à 18h00.
texte,    haut de page

Musées Royaux des Beaux Arts - temps de visite environ 2h30

3 Place Royale

Tél : 32.(0)2.508.32.11

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoFax: 32.(0)2.508.32.32

E. mail : info@fine-arts-museum.be

Site web : www.fine-arts-museum.be

Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00 texte,   haut de page

Musée Magritte - temps de visite environ 45mn

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo135 rue Esseghem

Tél et fax : 0032 (0) 428 26 26

E.mail: magrittemuseum@belgacom.net

Site Web : www.magrittemuseum.be

Ouvert du mercredi au dimanche de 10h00 à 18h00 textehaut de page

Musée du cacao et du chocolat - temps de visite environ 30mn

13 Grand Place

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoTél : 0032 (0) 514 20 48

Fax : 0032 (0) 514 52 05

E.mail : info@mucc.be

Site Web : www.mucc.be

Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 16h30 textehaut de page

www.itinerairesbis.com vous remercie de votre visite


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com