www.itinerairesbis.com, c'est aussi des adresses d'Hôtels de Chambres d'Hôtes et de restaurants. Cliquez sur ce bandeau pour les découvrir

 

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent le Portugal

 

 

 

Visiter LA CÔTE D'ESTORIL

Hôtel Mundial**** en Français et Anglais Lisbonne

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.A 20mn en voiture de Lisbonne, la jolie côte d'Estoril est depuis les années 30, la capitale du tourisme.

La côte fût d'abord choisie en 1870 par les têtes couronnées du moment, pour fuir la chaleur de la capitale. Très vite suivies par la haute bourgeoisie qui va construire tout au long de cette côte, de magnifiques villas dont les constructions vont Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.s'inspirer des styles maures, gothiques, ou bien des manoirs anglais et villas françaises. L'une des plus belles étant certainement "Le Fort da Cruz", ancien fort transformé en villa en 1894 et qui domine la plage Tamariz à Estoril.

Cette côte appelée "Le Joyau Européen du tourisme" montre de multiples visages et il est très intéressant de la parcourir pour admirer les paysages changeant qu'elle peut offrir. Elle commence dès la sortie de Lisbonne par le quartier de Belem et se poursuit jusqu'à Ericeira.

Ainsi, dès que vous aurez laissé Lisbonne derrière vous, se sont des plages Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.charmantes, ensoleillées et tranquilles qui se prolongent jusqu'à Cascais. Entre les deux on aura le plaisir d'emprunter la promenade du bord de mer d'Estoril qui fait 3km et il est amusant d'y voir le train s'y arrêter pour y déposer ses passagers. Ces derniers ont ainsi le plaisir de descendre directement sur la plage. A Cascais "La bouche de l'enfer" est le paradis des surfeurs, l'endroit a en effet, été Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.creusé par la violence des vagues les jours de tempête et reste encore aujourd'hui très dangereux. En contre partie, la petite ville de Cascais est adorable avec ses petites rues pavées très commerçantes. Il faut ensuite monter jusqu'à "Cabo Da Roca", la pointe occidentale de l'Europe où sont gravés les quelques mots Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.du grand poète portugais Camoès : "c'est ici que finit la terre et que commence la mer". La côte devient plus sauvage, ses falaises la rendent vertigineuse, le vent balaie les dunes de sable fin. Et la végétation quant à elle, devient abondante et colorée, elle vous ouvre ainsi une route magnifique jusqu'à Ericeira. Par contre Ericeira est très décevant. Cet ancien village de pêcheurs, n'a plus rien de traditionnel, englouti sous les constructions de nouvelles et modernes résidences d'été, il a Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.perdu tout son charme.

Ainsi est la côte d'Estoril, à la fois paisible et sauvage. Seul reproche, la fraîcheur de l'eau, qui ne donne pas envie de se baigner, à moins d'être téméraire. Mais les eaux de la côte auraient des vertues exceptionnelles sur les os, alors...

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Et puis, un lieu comme celui-ci a forcément son casino. Et Estoril possède le plus grand casino d'Europe. 1200 machines à sous, rien que ça !!!  Mais nous dirons qu'il faut le voir, sans plus ! Des machines où l'on n'entend pas le cliquetis des pièces qui tombent, c'est trop triste...

Par contre, petite visite intéressante à Cascais, avec le Palacio dos Condes de Castro.Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo. Ce petit château de style "médiéval" est aujourd'hui un musée appartenant à la ville. Contrairement à ce qu'annonce la guide avant la visite "ce n'est pas un joli musée, vous n'y verrez rien d'important", propos qui prêtent à sourire, car c'est une belle visite à faire. D'abord parce que le château se trouve dans un magnifique parc, où il fait bon flâner, avec une végétation luxuriante et un mini-zoo, la faune et la flore se mélangent ici avec ravissement. Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Puis l'intérieur du château va révéler de très belles pièces aux cheminées de marbre et d'azulejos, au lustre de Murano, au très beau plafond peint de la salle de musique, ou bien encore avec de très beaux meubles en marqueterie. Que dire de la bibliothèque privée du Comte avec ses 25 000 livres très rares, dont la plus belle pièce est un livre enluminé de l'an 1505. L'étage va s'ouvrir ensuite sur des chambres aux tentures de soie, un salon avec une vitrine contenant des costumes d'époque. Et puis, parmis les tableaux et tout français que nous sommes, nous serons ravis d'y découvrir un Bonnat. Une belle petite visite que ce musée, qui dure environ 30mn, mais où il est strictement interdit de prendre des photos.

BON A SAVOIR

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Distance à partir d'Estoril :

A 18 km de Lisbonne
A 37.5 km d'Ericeira
A 340 km de Porto

Palacio dos Condes de Castro

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Ouvert de 10h à 16h du lundi au vendredi. Le week-end, le musée est fermé entre 13 et 14h.

Tarifs : 1.62 € par adulte. Gratuit pour les enfants, étudiants et plus de 60 ans.

Gratuit tous les dimanches.

Visite guidée obligatoire, toutes les heures. Photos strictement interdites.

www.itinerairesbis.com, vous remercie de votre visite.

Je vous ai trouvé de bonnes adresses!!
Nella a trouvé des adresses d'hébergement... Cliquez ici
suivez Nella
la coccinelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com