Hôtels et chambres d'Hotes dans la région de Pise et Volterra

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent l'Italie

 

Visiter le site web de l'Office du Tourisme de Volterra...

 

Hôtels
Hôtels et Chambres d'Hôtes
Chambres d'Hôtes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter la ville de VOLTERRA

Visite de la ville de Volterra la ville Etrusque

Informations concernant la ville de Volterra

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoDu haut de son promontoire, la majestueuse ville de Volterra, née au VII ème siècle avant J. C, en plein coeur de l'âge de bronze, domine la vallée de Cecina, qui s'étend ainsi jusqu'à la mer.

Terre de contraste au sol à la fois argileux et ocre, c'est un paysage passionné et Cliquez sur la vignette pour agrandir la photopassionnant que nous offre ce petit coin de Toscane.

Longtemps autonome et fief intellectuel du monde Etrusque, Volterra ne cessera de s'épanouir jusqu'à l'arrivée des Romains. Ainsi, chaque passage de l'histoire marquera incontestablement la ville et la façonnera au point de lui donner aujourd'hui, tous les visages d'un grand passé. Etrusque, Romaine, Médiévale, Renaissante, Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoVolterra qui connaîtra toutes les époques, reste néanmoins et par excellence, la ville où le monde Etrusque aura atteint son apogée.    haut de page

Encore entourée d'une bonne partie de ses murailles, dont 2 portes subsistent encore, Volterra vous invite à la découverte de son passé et de son présent. Une fois à l'intérieur de ses murs, fouler ses pavés s'arrêter devant ses bâtiments médiévaux, contempler l'architecture qui s'y déploit, se révèle vite un réel plaisir. Entrer dans une boutique pour y Cliquez sur la vignette pour agrandir la photovoir les mains de l'homme façonner la terre. Ou encore regarder le soleil jouer sur les pierres roses de la ville. A chaque recoin, Volterra vous séduit et vous surprend. Le plus bel exemple que peut donner Volterra de son ensemble architectural, s'admire de la place de Priori, avec à l'honneur son palais du XIII ème siècle. Et comme de nombreux musées et bâtiments racontent son histoire, il devient alors très intéressant de pouvoir s'y attarder.    haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoNous commencerons bien évidemment par le musée Etrusque Guarnacci, le plus ancien musée public européen, fondé au XVIIème siècle et qui a trouvé sa place dans le palais Desideri -Tangassi. On sera alors très impressionné par l'immense collection d'urnes funéraires dont les fines et élégantes sculptures, racontent à chaque fois une histoire qui nous ramène au riche passé des Etrusques. De belles histoires aux pointes de légendes, qui défilent ainsi devant vous, gravées dans la pierre à tout jamais. Mais il ne faudrait pas oublier les bronzes aussi présents et d'une beauté à la fois exceptionnelle et surprenante... un régal pour les yeux. Passionnant ! Il faut bien consacrer 2h à cet excellent musée si l'on veut comprendre et apprécier l'histoire et l'art des Etrusques.    haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoAutre lieu intéressant, La Pinacoteca, où peintures et sculptures se mêlent dans ce palais du XVème siècle. De belles oeuvres comme "La descente de la croix'' du XVème, de Rosso Fiorentino, ou encore la magnifique "Annonciation'' de Luca Signorelli. On notera aussi la présence de céramiques d'époque médiévale et d'une collection numismatique, qui ravira les amateurs de monnaies anciennes.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoA voir aussi, le petit musée d'Art Sacré qui a trouvé sa place dans l'ancien presbytère et qui garde précieusement des oeuvres provenant de la cathédrale de Volterra qui fut consacrée en 1120. Panneaux de marbre, retables, reliquaires, bénitier en albâtre et marbre datant de 1567. A voir aussi un sarcophage romain des premiers siècles avant J.C. et qui fut réutilisé en sépulture (comme c'était souvent le cas à l'époque) en 1037. Ne pas oublier de s'attarder sur "la croix peinte'' du XIIIème siècle, de Giunta Pisano.

C'est pourquoi, après avoir vu ce musée, il est intéressant de se rendre à la Cathédrale. Comme nous l'avons dit, elle a été consacrée en 1120, mais Cliquez sur la vignette pour agrandir la photosera agrandie au cours des siècles, notamment aux XIII et XIVème siècles. Retransformée au XVIème, elle sera restaurée au XIXème. A l'extérieur, les marbres blancs et noirs s'entremêlent gracieusement et rendent l'ensemble élégant. Quant à l'intérieur, il nous dévoile des colonnes stuquées et de riches décorations d'ensemble, comme la Nativité et L'Adoration des mages en terre cuite du XVème siècle, tout droit sorties des ateliers du grand Della Robbia. Il faut aussi s'attarder sur "La descente de croix '' en bois polychromé du XIIIème, magnifiquement conservée ainsi que sur la très belle "Vierge aux clercs'' aux couleurs encore éblouissantes.     haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoEt pour finir en beauté, vous pouvez toujours vous plonger dans l'intérieur douillet du Palais Viti, toujours habité par les descendants de cette famille, mais dont les portes restent ouvertes aux visiteurs, dans la présentation de 12 salles, richement décorées et meublées, avec une belle représentation de l'art européen et oriental du XVème au XXème siècle, dont une magnifique collection d'albâtre.     haut de page

Mais voilà une découverte de Voterra qui s'achève trop vite à notre goût et qui mérite une autre visite car,

née de la terre et de la mer Volterra est un poème à elle seule.

NOTA : Nos remerciements les plus sincères au Consorzio Turistico de Volterra et à l'APT de Pise (office du tourisme)pour leur dynamisme, leur aide et leur collaboration à cette visite.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoBON A SAVOIR

Vous avez besoin de plus d'informations sur la ville de Volterra, contactez: info@itinerairesbis.com    haut de page

 

www.itinerairesbis.com, vous remercie pour votre visite


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com