Hôtels Chambres d'Hôtes et Restaurants à Rome

 

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent l'Italie

 

 

Visite de la ville de CARRARE

La ville chère à Michel-Ange

Musée du marbre de Carrare

Informations concernant la ville de Carrare

Visite de la ville de Carrare les montagnesA la fois aux pieds des Alpes Apennins et de la Riviera Toscana, la ville de Carrare s’anime chaque jour au rythme des blocs de marbre descendus des montagnes. Ce marbre qui, depuis la nuit des temps fait la réputation de Carrare et fait partie intégrante du paysage.

Pourquoi la ville de Carrare était-elle chère à Michel-Ange ? Tout simplement parce que c’est ici qu’il trouvait ses plus beaux blocs, matière première de ces nombreux chef d’œuvres. Bien évidemment Visite de la ville de Carrare chateau malaspinal’artiste n’était pas le seul, ils furent nombreux et le sont encore, à vouloir dompter ces blocs qui donnent un blanc d’une pureté parfaite, véritable label de la ville de Carrare, mais aussi ce blanc veiné de gris si caractéristique de Carrare.

Visite de la ville de Carrare piazzaCarrare cité médiévale et des artistes, dont le marbre habille ses rues et ses places se visite avec un certain plaisir. En vous rendant vers le centre historique vous tomberez sur l’Académie des Beaux Arts qui a élu domicile dans l’ancien château Malaspina, du nom de la famille qui gouverna la ville et dont la construction remonte au XIème siècle, mais qui a subit de nombreuses modifications selon les époques, pour passer d’un château défensif à un élégant palais. Visite de la ville de Carrare mur peint beaux artsC’est en 1805 que le lieu devient Académie des Beaux Arts perpétuant ainsi une tradition de sculpture et attirant des élèves du monde entier. Le premier étage est tout simplement magnifique et l’on se dit que les élèves ont bien de la chance d’étudier dans un tel cadre.

Visite de la ville de Carrare salle de cours beaux artsVous continuerez ensuite votre promenade entrant ainsi dans le quartier médiéval de la ville de Carrare. Deci, delà, vous pourrez encore voir des vestiges de cette époque, le plus bel exemple se trouvant Via Santa Maria (ce sont des représentations religieuses sculptées au dessus du fronton d'une boutique de chaussure). Puis vous arriverez sur la place du Duomo en passant devant la maison où Michel Ange séjournait lors de ses passages à Visite de la ville de Carrare symboles religieuxCarrare. Une statue domine cette place, mais néanmoins elle n’est pas de l’artiste. Le Duomo des XIII et XIVème siècle surprend d’abord par son emplacement. Encerclé de bâtiments, laissant peu de place à l’édifice pour exprimer toute la beauté de son architecture, on pense que le lieu aurait en fait été choisi car il y aurait eu un temple romain à cet emplacement. Quant on sait que la ville Visite de la ville de Carrare duomo la rosacede Carrare fut colonie romaine et s’appelait alors Luni, la théorie est tout à fait plausible. Donc admirons ce chef d’œuvre et notamment sa rosace qui aurait été sculptée dans un seul bloc de marbre. Le nez en l’air nous sommes admiratifs devant tous ces détails, tout ce savoir-faire, tout ce travail de la pierre. En entrant, nous sommes surpris par le peu de lumière diffusée à l’intérieur du Duomo, mais cela n’empêche pas d’apprécier entre autre les vestiges nombreux de fresques et quelques beaux exemples de sculptures.     haut de page

Visite de la ville de Carrare la rivièreNous continuons notre visite en passant par un dédale de rues nous conduisant à ce qui fut le quartier des ouvriers, ceux qui travaillaient dans les carrières de marbre et où l’on trouve le plus vieux pont de la ville, le «Pont des Larmes», nom quelque peu romanesque, mais soulignant parfaitement la dureté du travail de ces hommes, le traversant pour se rendre aux carrières ou bien celui de ces femmes dont les Visite de la ville de Carrare piazza albericahommes risquaient tous les jours leur vie avec ce labeur pénible et dangereux.

En poursuivant notre itinéraire nous arrivons sur la Piazza Alberica, place voulue par la famille Malaspina afin d’y abriter les demeures des nobles de la ville. Ainsi de son palais, le Seigneur de la ville pouvait voir ses sujets créant un lien qu’il voulait étroit. Il s’agit là d’une belle place, entourée de beaux bâtiments mais l’on notera surtout la belle façade rouge du Palais del Medico.

Visite de la ville de Carrare palazzo delle medicoLa boucle est bouclée, nous voilà revenus au point de départ de notre visite. Il est temps pour nous de nous rendre maintenant au musée du marbre.. Il n'est pas facile à repèrer, en fait il se trouve juste enface de l'office du tourisme de Carrare

Ce petit musée n’est pas sans intérêt et une visite s’y impose si l’on veut tout savoir sur le marbre. Tout d’abord une vidéo vous aidera à bien comprendre l’histoire de Carrare à travers les époques et Visite de la ville de Carrare fontaine neptunel’évolution de l’extraction et du transport des blocs. Vous serez ensuite invités à découvrir le musée, comme nous vous proposons de le faire avec le lien suivant : musée du marbre de Carrare     haut de page

Visite de la ville de Carrare carrières de marbreEt les carrières de marbre nous direz-vous, peut-on les visiter ? Oui, et la visite est là, aussi très intéressante. Il faudra vous rendre à Colonnata, Fantiseritti ou encore Torano pour voir ses montagnes qui, depuis l’époque romaine, donnent à l’homme cette pierre si précieuse et dont ce dernier a su tirer depuis des siècles, le meilleur, en lui permettant de créer de véritables œuvres d’art. Des carrières de Carrare est né le célèbre David de Michel-Ange ne l’oublions pas.

Visite de la ville de Carrare village colonnataAinsi, en partant de la ville de Carrare vers les carrières vous pourrez voir, tout le long de votre chemin, ces montagnes que l’homme ne cesse de découper. Pour notre part, nous nous sommes arrêtés à Colonnata pour deux raisons ; la première bien évidemment est le marbre. Dans le bassin de Colonnata vous pourrez voir les impressionnantes machines qui scient la montagne mais aussi un exemple de puit d’une dizaine de mètres. Le paysage est surprenant, il semble quelques fois sorti d’un autre monde. Peut être est-ce le dessin des scies laissés sur la roche, les marques des découpes, Visite de la ville de Carrare conservation du lardl’immensité du lieu. Toujours est-il que la visite est intéressante. Vous pourrez aussi voir le va et vient de ces camions transportant les blocs de marbre sur des routes étroites et sinueuses, on est parcouru par un frisson en les voyant, le film «Le salaire de la peur», nous vient alors à l’esprit.     haut de page

Visite de la ville de Carrare lard de colonnataEt la deuxième raison ? Celle-ci est d’un tout autre ordre. Car à Colonnata et ce depuis les temps jadis, il y a une spécialité : celle du lard. Seul le village a le droit de le fabriquer et la recette reste inchangée depuis la nuit des temps. Sa particularité consiste à le mélanger avec des tas d’herbes aromatiques et à le laisser vieillir dans de grandes jarres en marbre. Au bout de 6 mois vous dégustez, et comme nous y avons goûté nous pouvons vous dire que c’est un régal. Imaginez cette bonne tranche de lard bien fine entre deux tranches de bon pain et accompagnée d’un Visite de la ville de Carrare boites en marbre pour conservation du lardverre de vin de Toscane… Ah ! Nous vous avons mis l’eau à la bouche ! Normal, cette spécialité est tout simplement divine.

Nous redescendons ensuite vers la ville de Carrare en laissant derrière nous, haut perché, le petit village de Colonnata et.en prenant l’ancienne toute du chemin de fer, elle vaut le détour, il s’agit d’une Visite de la ville de Carrare la ville de massaroute étroie et de longs tunnels creusés dans la montagne.     haut de page

Mais Carrare c’est aussi la mer avec Massa. D’ailleurs vous verrez très souvent les deux noms associés Massa-Carrara. Carrare au cœur de la montagne, Massa les pieds dans l’eau. L’association des deux communes entre mer et montagne permet ainsi aux visiteurs de pouvoir bénéficier d’un bel ensemble d’activités qu’offrent ces deux domaines.

Venir à Carrare pour voir le marbre, oui, mais prolonger son séjour sur le sable fin de Massa c’est encore mieux !

Nous remercions l’office de tourisme de Massa-Carrara pour son accueil et pour son aide.

Un merci particulier à Letizia Bragazzi et Chiara Caleo dont les informations nous ont été très utiles.

BON A SAVOIR

Visite de la ville de Carrare villa massa

Vous avez besoin de plus d'informations sur la ville de Carrare, contactez: info@itinerairesbis.com     haut de page

 

www.itinerairesbis.com, vous remercie pour votre visite


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com