Découvrez les Hôtels Restaurants et Chambres d'Hôtes que nous vous recommandons

 

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent l'Italie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter la ville de VENISE, VENEZIA

Place et basilique Saint Marc, palais des Doges, le musée Correr, tarifs gondoles,
circuler dans Venise, parkings à Venise,
Actualité des musées de Venise, dates du carnaval de Venise,
Promotions sur le prix d'entrée dans les musées de Venise

Coordonnées de l'office du tourisme de Venise

Carte de la ville de Venise

Pour découvrir d'autres photos de Venise, cliquez sur ce lien

La visite de Venise, la belle, l'étrange, la sublime et sérénissime beauté du nord-est de l'Italie, est un mélange détonnant d'orient et d'occident, qui siècle Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.après siècle s'est élevée au rang de mythe entre mer et terre.

Une arrivée à Venise est toujours synonyme de mouvement de foule, plus ou moins cocasse vers les vaporettos. Que l'on arrive par voie de mer, terre ou ciel, on finit tous par se retrouver au même point à attendre un bateau-bus pour vous conduire à votre hôtel. Les touristes s'entassent alors pêle-mêle et au fil des arrêts, descendre ou monter relève d'une véritable gymnastique et patience, d'autant que les stations ne sont pas signalés dans le bateau. Donc au départ, il faut Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.compter le nombre d'arrêts pour descendre au bon endroit. Mais sans ces aléas touristiques, d'un comique quelques fois certain, notre arrivée nous semblerait quelconque et ce ne serait pas juste.      haut de page

C'est donc bercés par le grand canal que nous arrivons à notre hôtel. Le temps de déposer nos bagages et de repartir Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.illico-presto à la découverte de Venise. La fatigue du voyage attendra, l'excitation est trop grande.

Venise va alors prendre les allures d'un labyrinthe. Tous nos pas nous mènent vers ses eaux, nous sommes un peu déboussolés, mais forts amusés. Il doit bien y avoir un moyen de visiter la ville sans être obligés de reprendre un bateau ! Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Venise n'est pas faite que d'eau ! A la force de tourner et de revenir sur nos pas, on finit par mieux se repérer et trouvons notre sauveur sous la gracieuse vue d'un pont ! Il faut signaler que pour se diriger dans Venise, la chose n'est pas toujours très simple, les noms des rues étant disposés d'une manière peu commune. Aussi, un conseil, acheter une carte détaillée dès votre arrivée, car même les plans donnés par les hôtels ne sont pas d'une grande aide quelque fois puisque tous les noms de rue n'y figurent pas. Par contre de petits panneaux situés en Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.hauteur indiquent la direction des lieux touristiques. Bref, ce pont franchi, nous nous dirigeons vers la place Saint Marc. Tous les touristes semblent s'y donner rendez-vous. A certaines heures, la place est noire de monde et de pigeons ! Mais c'est quelle est belle cette place, flanquée de sa majestueuse basilique, dont les mosaïques d'or se reflètent au soleil, le tout bercé par les sons mélodieux qui émanent des différents orchestres qui oeuvrent devant certains Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.cafés et restaurants de la place, comme le Quadri par exemple.

Un petit tour donc sur cette place, et puis s'en vont, nous retournons à notre hôtel, car nous commençons à vraiment ressentir la fatigue du voyage, mais nous sommes heureux et pressés d'être au lendemain pour vraiment découvrir une des villes au monde qui fait le plus rêver. D'autant que nous nous sommes aperçus que visiter Venise à pied est Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.extrêmement facile compte-tenu des distances assez aisées, entre chaque centre d'intérêt de la ville et qu'en plus nous avons acheté une super carte ! Donc, à nous les beautés et trésors de Venise, et croyez-nous, il y en a ! Nos quelques jours sur place, ne suffiront malheureusement pas à tout voir. Mais nous allons tout de même essayer de vous faire partager ci-après, nos rencontres avec la sérénissime... En sachant que Venise se mérite, par la patience que l'on accordera à sa visite et pour l'immanquable plaisir qui en découlera, et la ville saura nous récompenser par la joie de la découverte et du savoir.
     
haut de page

LA PLACE ET LA BASILIQUE SAINT MARC

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Indissociables, puisque l'une porte l'autre, et que l'autre l'illumine. Un couple parfait et harmonieux. La place bordée de ses nombreux cafés, ses boutiques de luxe et le magnifique palais des Doges, enflamme aussitôt le coeur du visiteur, sous le regard bienveillant du lion de Saint Marc, emblème de Venise. Dommage que non loin, les paquebots déversent à tout va, des foules de touristes empressés de visiter, montre en main et au pas de course. Sacrilège !! Car il faut un peu de patience pour visiter la basilique. La file d'attente est impressionnante, il faut compter environ Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.15mn avant d'accèder à l'entrée. Mais attention, une tenue correcte est exigée (épaules couvertes, pas de mini jupe ni de short, la même chose pour les hommes et pas de polos) si vous ne voulez pas rester à la porte.

On finit donc, par franchir ce portail du XIIIème siècle, rehaussé de mosaïques du XIIème. Comme nous l'avons dit plus haut, les mosaïques sont légions, sur les murs extérieurs et l'or prépondérant. Même à l'intérieur, le charme continue, avec pas moins de 4000m² de mur recouverts de mosaïques et d'or.   haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.La basilique Saint Marc, fût construite en 829 pour recevoir le corps de Saint Marc, l'un des 4 évangélistes. Ses reliques furent transportées à Venise dont il devint le Saint Patron au XIème siècle. Saint Marc, est toujours représenté avec un lion ailé, lui même emblème de Venise. Détruite par le feu et souvent reconstruite, c'est à partir de 1063 qu'elle prend sa forme actuelle et ne cessera dès lors d'être embellie. A l'extèrieur, il faut bien détailler sa façade aux 1000 trésors. Reliefs romans, mosaïques, le fameux groupe de porphyre du IVème siècle, les chevaux de Saint Marc, les nombreuses statues, Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.notamment celles de l'arche central du XVème siècle et bien évidemment les 5 coupoles qui la coiffent.

A l'intérieur, le sol de marbre et de verre ne peut hélas pas s'admirer, car recouvert de toile grossière qui marque le circuit que doit suivre le visiteur. En face de nous, le baldaquin sous lequel repose le corps de Saint Marc. Le trésor de la basilique, qui renferme de nombreux objets très précieux italiens et byzantins, accumulés au cours des siècles, se trouve Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.sur la droite. L'endroit qu'il occupe, est malheureusement assez petit pour les pièces exceptionnelles qui y sont exposées et compte-tenu du nombre de personnes qui s'y pressent, la visite s'avère rapidement pénible et on en ressort déçu. On commence à trouver la visite décevante, jusqu'à ce que l'on atteigne "La pala d'oro". Peu de touristes s'y trouvent et l'on peut aisément contempler le trésor que l'on dit le plus précieux de Saint Marc... 250 plaques d'or, émaillées, enrichies de saphirs, rubis, améthystes, perles précieuses, composent ce retable réalisé par des orfèvres byzantins en 976, le tout enchâssé à l'intérieur d'un cadre en argent. Fabuleux, on resterait des heures, les yeux rivés dessus. Tout à côté, "La Vierge de Nicopeia", cette icône fût rapportée de Constantinople en 1204 et elle est encore aujourd'hui l'objet d'un grand culte de la part des Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.vénitiens, cette oeuvre d'art, fait d'ailleurs, elle aussi partie des trésors de Saint Marc. Si l'on se place au centre de la basilique, on lèvera les yeux pour être époustouflés par les mosaïques qui ornent les coupoles, autres chef d'oeuvres du XIIIème siècle. Reste à voir pour finir cette visite, le premier étage, là où se trouve les fameux chevaux de Saint Marc, car ceux que l'on voit de l'extèrieur ne sont que des copies, les originaux se trouvent au musée Marciano, à l'étage de la basilique. L'occasion d'avoir une vue imprenable sur la place. Les chevaux de Saint Marc sont en bronze doré, ils ornaient jusqu'en 1204 l'hippodrome de Constantinople. Butin de guerre, ils arrivèrent à Venise au XIIIème siècle pour orner la façade de la basilique.Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.

Ainsi est la basilique Saint Marc, un alliage parfait d'orient et d'occident, une concentration de trésors et un lieu hautement mystique à la fois. C'est pourquoi elle séduit autant. Et celle qui lui rend peut être son plus belle hommage, est certainement la lumière qui effleure chaque jour, la douceur des ses arcs, l'or de ses mosaïques et la magnificence de ses trésors.

Attention, si l'entrée à la basilique est libre, les musées à l'interieur sont payants.

Horaires d'ouvertures : 9h45-17h00 du lundi au samedi et 14h00-17h00 le dimanche et jours fériés.      haut de page

LE PALAIS DES DOGES 

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.L'apparence actuelle du palais des Doges, les Maîtres de Venise, date du XIVème siècle. Forteresse au IXème siècle, les incessants incendies et reconstructions successives, en firent un fabuleux palais, que l'on peut visiter aujourd'hui. L'entrée principale se trouvera sur le côté droit, et malgré la foule qui s'y presse, la grandeur de chacune des pièces de cet immence palais, permet une visite aisée. L'escalier de stuc et d'or qui nous mène aux appartements des Doges est une petite merveille et laisse déjà rêveur quant à la suite de la visite. En effet, les appartements, salle après salle, seront à la hauteur de la renommée de ce palais. Tintoret, Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Véronèse, Rizzo, s'en sont donnés à coeur joie, dans l'élaboration des nombreux tableaux et statues qui ornent toutes les pièces. Bien évidemment, la salle du Grand Conseil est à ne pas manquer puisque Tintoret y peignit l'une des plus grandes toiles au monde avec "Le Paradis" et nous y serons au Paradis ! dans cette immense salle (monument à elle seule de ce palais), et devant cette toile de 25m de large sur 53m de long ! La salle des cartes également immense, possède deux Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.grands globes du XVIIIème, sur ses murs, des cartes peintes montrant le monde de l'époque. Ensuite c'est une succession de salles plus ou moins importantes. On notera surtout la salle Anticollegio et son "Mercure et les Grâces" de 1576, la magnifique salle du Sénat avec "La paix" de Tintoret 1585, la salle du Collège et ses sompteux plafonds, peints par Véronèse, les murs ayant été confiés à Tintoret et à ses élèves. Autant de salles magnifiques à découvrir, jusqu'à la salle d'Armes. Plus de 2000 pièces y sont conservées. Une des collections les plus importantes d'Europe. Armures, épées, arbalètes, casques, boucliers, arquebuses, toutes les armes des XV et XVIIIème siècles ici réunies. Sans compter les armes prises à l'ennemi. On croise alors le fer entre l'orient et l'occident, un mélange surprenant et intéressant. Passant de salle en salle, on reviendra vers la salle du Grand Conseil car c'est à partir de cette Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.pièce que l'on va emprunter le fameux Pont des Soupirs qui mène aux prisons. Pourquoi ce nom ? tout simplement parce que les condamnés, après avoir entendu tomber la sentence dans la salle du grand conseil, empruntaient ce pont couvert qui les conduisait dans les geôles du palais dont on ne ressortait pas. Et, passant sur ce pont, ils jetaient un dernier regard vers la lagune aux couleurs de la liberté, en poussant un profond soupir de désespoir. Vrai ? légende ? peu importe...Aujourd'hui il est suivi par des touristes, curieux de voir ces prisons à la sombre renommée. Les cachots sont Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.nombreux, tristes comme pouvait l'être une prison à cette époque, petits, aux portes massives et aux verrous qui ne laissent aucun espoir. Mais comme tous les touristes, nous avons eu la chance de sortir  de ces geôles pour retrouver le ciel bleu de Venise et la cour du palais d'où nous pouvons admirer l'escalier des géants du XVème siècle, flanqué d'un Mars et d'un Neptune sculptés par Sansovino et qui avait pour but de montrer la puissance de Venise aux visiteurs de l'époque. A noter que si la Basilique et le Palais des Doges sont contiguës, c'est qu'en fait l'abside de la Basilique St Marc était la chapelle du palais. (durée  de la visite : compter 2h).
      haut de page

MUSEE CORRER

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Au XIXème siècle, Théodore Correr lègue à la ville une collection exceptionnelle, exposait aujourd'hui dans ce musée du même nom , cette collection se trouve elle aussi place St Marc, face à la Basilique. D'abord avec la bibliothèque Vidal et ses manuscrits rarissimes des XVI et XVIIème ainsi que son lustre de manufacture Muranèse du XVIIIème siècle. Ensuite la salle des monnaies avec une fabuleuse collection de monnaies quasi complète de Venise, allant de 820 après JC jusqu'à la chute de la sérénissime en 1797. On remarquera dans la même pièce une toile du Tintoret "Ste Justine et les trésoriers" de 1580. Une autre salle assez intéressante également, sera consacrée à la riche histoire maritime de la ville de Venise. La Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.salle des armes, moins prestigieuse qu'au palais des Doges, renferme néanmoins quelques pièces intéressantes comme ce livre avec pistolet caché ou encore une série de boucliers tout simplement superbes. Vient ensuite le musée archéologique où statues, stelles, bronzes, se mélangent ici avec élégance comme la belle "Léda et le cygne" du Ier siècle avant JC. La galerie d'art et ses peintures vénitiennes des XIV et XVème siècle est magnifique, notamment "La Pieta" de Cosme Tura de 1460 et deux Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.oeuvres de jeunesse du Greco datant du XVIème siècle, "La dernière cène" et "St Augustin en prière avec le Christ crucifié et la Vierge". La collection d'ivoire du XVIIème et les faïences des XV et XVIème sont également à ne pas manquer et à savourer des yeux. La bibliothèque Marciana par laquelle nous finissons notre visite est d'une rare élégance avec son plafond aux 21 médaillons dont certains de Véronèse tel que "L'honneur", "L'arithmétique", "La géométrie" et "La musique", comme vous le voyez, cette bibliothèque était un véritable centre de savoir et de faire-savoir. Le musée Correr est un musée qui mérite vraiment le détour et passer à côté serait tout de même dommage. (durée de visie : compter 1h).

Exposition temporaire au musée Correr:

Musée Correr Place San Marco, Venise

Informations et réservations:

Site web: www.museiciviciveneziani.it        haut de page

Pour connaître toute l'actualité des musées de Venise, cliquez sur ce lien.

BON A SAVOIR

Office du tourisme de Venise:

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.A.P.T - Castello 4421

30122 VENEZIA

Tél. : 0039 - 041 5298711

Fax : 0039 - 041 5230399

Site web: www.turismovenezia.it

Site web: www.enit-france.com (site en français)

E-mail: info@turismovenezia.it

Distance

A 1100km au sud-est de Paris
A 530km au nord-est de Rome
A 364km au nord-est de Florence

Pour circuler dans Venise:        haut de page

Le plus facile et le plus rapide, reste la marche à pied, sinon on peut opter pour :
- le vaporetto (bateau-bus) qui circule le long du grand canal.

Voir le site de la compagnie : www.actv.it

Billet à composter avant l'accès au bateau. Bateau toutes les 10mn environ (en basse saison compter 20mn).

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Les gondoles :       haut de page
si vous optez pour la gondole "haut de gamme" (gondole lustrée, siège confortable, gondolier sur son 31) il vous en coûtera plus de 100 € pour 2 personnes pour une balade d'environ 45mn sur le grand canal. En général ce sont les gondoles alignées côte à côte et appartenant à des sociétés.

Sinon, d'autres gondoliers (artisans), ceux-là stationnent près d'un pont et sont à votre disposition pour la même balade, à un prix entre 80 € et 100 € à négocier avec le gondolier. Ces gondoles là sont moins luxueuses, mais les gondoliers et la balade sont tout aussi sympathiques !

Parking        haut de page

Si l'on arrive en voiture, il est impossible de circuler à Venise. Les parkings se trouvent à la Piazzale Roma et le parking Tronchetto à l'entrée de Venise. On peut y laisser sa voiture à l'heure ou à la journée, voir même tous le temps de son séjour à Venise, si l'on est venu pour plusieurs jours. Voir le site pour les tarifs : www.interparkingitalia.it

Le parking public est assez bon marché et tout aussi bien gardé qu'un parking privé, il est quelque fois nécessaire de discuter longuement une place disponible que l'on vous prétendra occupée ! tout cela dans le but d'obtenir de la part du touriste un petit billet. Alors, discutez, mais ne vous laissez pas faire.

Parking aéroport de Venise: cliquez sur ce lien pour connaître les tarifs et disponibilités il est à noter que dans la zone de l'aéroport, il y a une partie gratuite. De là vous pourrez prendre un vaporeto qui vous emmènera dans le centre. Il faut compter 25mn de voyage.

Musées       haut de page

Pour voir tous les musées publics (dont nous vous parlerons bientôt) il est plus intéressant de prendre la carte PASS. Voir toutes les informations utiles avec ce lien : www.vivaticket.it

Carnaval de Venise        haut de page

Le carnaval de Venise se déroulera du 22 février au 4 mars 2014

Promotions sur le prix d'entrée dans les musées:

Nous vous rappelons que le billet des Musées de la Place San Marco comprend : la visite du Palais des Doges, le Musée Correr, le Musée Archéologique National et la Bibliothèque Nationale Marciana.    haut de page

Retour choix Italie

www.itinerairesbis.com, vous remercie pour votre visite

 

Pour trouver un Hôtel un Restaurant,
Nella recherche des adresses d'hébergement
ou un hébergement chez l'habitant...
Suivez Nella la coccinelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com